Le CH relaie la Semaine du Coeur

Centre Hospitalier Le Quesnoy

>> 27 septembre 2010

>> 27 septembre 2010, Centre hospitalier au Quesnoy

La Fédération Française de Cardiologie (FFC) organisait, du 21 au 25 septembre, la Semaine du Coeur. Le but : sensibiliser la population au secours suite à un arrêt cardiaque. le Centre Hospitalier se devait de relayer cette opération.

En France, chaque année 50 000 personnes meurent prématurément d’un arrêt cardiaque. Un chiffre important, d’autant qu’on sait qu’il pourrait être réduit.
En effet, sans prise en charge immédiate, plus de 90% des arrêts cardiaques sont fatals, et pourtant, 7 fois sur 10, l’accident cardiaque se produit devant des témoins. Ceux-ci peuvent donc jouer un rôle essentiel. Quatre victimes sur cinq qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié des gestes qui sauvent, pratiqués par un témoin.

C’est justement pour que ces témoins deviennent acteurs que la campagne « 1 vie = 3 gestes » de la FFC a été relayé par le Centre Hospitalier. Dans le hall de l’Hôpital Léon Schwartzenberg, le public et le personnel étaient accueillis, pendant deux après-midis, par des infirmiers et des médecins qui proposaient une sensibilisation aux gestes qui sauvent.

Trois gestes simples : appeler ou faire appeler le SAMU, pratiquer un massage cardiaque et défibriller. L’important étant de réaliser ces gestes sans attendre, car une minute gagnée, c’est 10% de chances de survie en plus. Passé 5 minutes sans agir, les conséquences sont terribles. Pendant l’arrêt cardiaque, le sang ne circule plus dans le corps et l’oxygénation des organes ne se fait plus. Les cellules cérébrales sont les premières touchées et les lésions dues à l’absence d’oxygène sont irréversibles, conduisant souvent à la mort.

Pour sa grande première, le stand a rencontré un succès certain. Nul doute que ce type de sensibilisation se poursuivra à l’avenir dans nos locaux.