Pharmacie

Accueil » Consultations » Pharmacie

L’établissement dispose d’une Pharmacie à usage intérieur (PUI), qui dispense les médicaments aux patients hospitalisés, ainsi que certains médicaments non disponibles en officine de ville aux personnes non hospitalisées (rétrocession).


Dispensation de médicaments au public (rétrocession)

Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 ou sur rendez-vous au niveau -1 de l’Hôpital Léon Schwartzenberg, dans une zone garantissant la confidentialité.

  • Quels médicaments sont concernés ?
    La rétrocession correspond à la dispensation à des patients non hospitalisés de certains médicaments non disponibles en pharmacie de ville et inscrits sur la « Liste de rétrocession» publiée par le ministère de la Santé. Tous les médicaments non disponibles en ville ne sont pas forcément rétrocédables, certains ne pouvant être administrés qu’aux patients hospitalisés. Avant de vous déplacer, nous recommandons donc de nous contacter pour s’assurer que le médicament peut être dispensé par notre pharmacie hospitalière et qu’il sera disponible pour votre venue.
  • En pratique
    Il est nécessaire de vous munir de l’original de l’ordonnance en cours de validité (l’ordonnance doit être honorée pour la première fois dans les 3 mois après sa rédaction par le médecin).
    S’il s’agit de votre première venue dans l’année civile en cours, il est nécessaire de vous enregistrer au bureau des admissions (au rez-de-chaussée de l’Hôpital Léon Schwartzenberg) avec votre carte d’identité, votre carte vitale et votre attestation de mutuelle, avant de vous rendre à la pharmacie. Si vous revenez dans l’année, vous pourrez vous rendre directement à la pharmacie.

Activités de la pharmacie à usage intérieur

L’équipe est composée de trois pharmaciens, quatre préparateurs, un magasinier et une secrétaire.

Nous dispensons aux unités de soins les médicaments, dispositifs médicaux et fluides médicaux (oxygène…) référencés dans notre livret hospitalier ; celui-ci est établi en lien avec les médecins et infirmières de notre hôpital et dans un cadre médico-économique performant grâce à l’adhésion à des groupements d’achats hospitaliers.

L’objectif est de répondre au mieux aux besoins des patients pris en charge par notre structure :

  • Les patients hospitalisés au Centre Hospitalier du Quesnoy ;
  • Les résidents de l’EHPAD Vauban au Quesnoy et de l’EHPAD Léonce Bajart à Caudry ;
  • Des patients non hospitalisés pour certains médicaments non disponibles en pharmacie de ville (voir ci-dessous Dispensation de médicaments au public : rétrocession).

L’équipe est très impliquée dans la sécurisation, la pertinence et l’efficience de la prise en charge médicamenteuse.

La pharmacie participe avec réactivité aux suivis des déclarations et des alertes en lien avec ses missions (pharmacovigilance, matériovigilance et réactovigilance) ainsi qu’à l’élaboration et au suivi des procédures de bon usage réalisées avec les équipes de soins.

La pharmacie clinique au Centre Hospitalier au Quesnoy

Nos activités de pharmacie clinique, centrées sur le patient, permettent une collaboration étroite avec les équipes médicales et soignantes pour le bon usage du médicament et le renforcement du lien ville-hôpital.

Les activités de pharmacie clinique déployées au Centre Hospitalier du Quesnoy sont les suivantes :

  • L’analyse et validation des ordonnances rédigées dans notre dossier patient informatisé est réalisée par nos pharmaciens et participe à la prévention des erreurs médicamenteuses et à l’optimisation des prescriptions. L’analyse de l’ordonnance consiste notamment en la vérification des posologies et de l’absence d’interactions médicamenteuses ou contre-indications, en tenant compte des données renseignées dans le dossier patient informatisé (motif d’hospitalisation, pathologies, allergies, données cliniques, données biologiques, données microbiologiques…). Si nécessaire, les pharmaciens discutent avec les médecins pour optimiser la prescription ;
  • Des bilans de médication sont réalisés, lors des conciliations médicamenteuses à l’admission et lors des consultations médico-pharmaceutiques avec un médecin gériatre. Ils ont pour objectif de rechercher et d’établir la liste exhaustive des traitements habituellement pris par le patient, et d’identifier les patients ou situations à risque nécessitant un plan pharmaceutique personnalisé ;
  • Des entretiens éducatifs pour le bon usage des médicaments, notamment de médicaments à risque (ex : anticoagulants oraux…) ou dont l’administration est complexe (ex : dispositifs inhalés…) sont réalisés avec les patients qui en ont besoin ;
  • Des plans pharmaceutiques personnalisés sont réalisés pour certains patients avant la sortie d’hospitalisation ou en hospitalisation de jour. Ils consistent notamment en l’élaboration avec le patient d’un plan de prise, l’explication de ses traitements, la dispensation de conseils pour le bon usage de ses médicaments et pour la gestion des éventuels effets indésirables ;
  • Une révision médicamenteuse de l’ensemble des traitements prescrits est réalisée pour les résidents des EHPAD. Cette révision des ordonnances est réalisée par le pharmacien conjointement avec le médecin coordonnateur et l’équipe soignante, en lien avec le médecin traitant du résident ;
  • Des ateliers d’éducation thérapeutique du patient (ETP) sont animés par les pharmaciens.

Médecins - Responsables

Photo de Carole CUINGNETCarole CUINGNETChef de Pôle
Pharmacien
Photo de Daisy BERGQVISTDaisy BERGQVISTPharmacien
Photo de Adeline WOJCIKAdeline WOJCIKPharmacien